Drincham

logo du site
  • Drincham
  • Drincham

Accueil du site > Vie communale > Ecole

Ecole

Les élèves de la classe élémentaire vous présentent leur école :

1) Le bâtiment de l’école C’est un bâtiment ancien avec de grandes fenêtres. Ce bâtiment comporte deux classes : la classe des petits et la classe des grands. Nous avons aussi un grand jardin, une grande cour et une petite allée qui mène au city-stade, où nous faisons sport quand il fait beau, ainsi qu’un préau pratique pour mettre les vélos et quand il pleut. Nous pouvons accéder à la salle polyvalente qui sert de cantine le midi et de dortoir pour les petits. On y fait aussi le sport. Entre les deux classes se trouve un couloir où nous mettons les manteaux donc il y a une partie pour les petits et une partie pour les grands. Un escalier de la cour mène à la salle du périscolaire qui nous accueille dès 7h30, le midi et le soir jusque 18h30. Nous avons une médiathèque accolée à l’école où nous pouvons emprunter des livres et où nous nous rendons régulièrement.

2) La classe des grands Dans la classe des grands, il y a 6 ordinateurs avec casque que nous utilisons tous les jours. En ce qui concerne la lecture, les CP utilisent le livre Taoki, les CE1 utilisent MIKA et des livres de littérature de jeunesse. Les CE2, CM1, CM2 ont un plan de travail de français et lisent divers ouvrages de littérature de jeunesse. Dans une étagère, il y a des jeux (de grammaire, orthographe, calcul, numération...) que tous les élèves utilisent quotidiennement. Il y a aussi un TBI et deux tableaux à craie et chaque enfant utilise un plan de travail de math : géométrie, calcul, problèmes, nombres, grandeurs et mesures... chacun apprend à son rythme !

3) La classe maternelle Dans la classe maternelle, il y a un tableau à feutres et deux tableaux à craie. On trouve aussi un bureau à gauche. Les petits disposent d’un coin poupées et d’un coin dînette ainsi que d’une bibliothèque. Dans un autre coin, il y a un évier que les dames de service ou les grands peuvent utiliser pour laver le matériel ou les pinceaux. Des tables de groupe permettent aux enfants de travailler avec des enfants de leur âge.

4) Les enseignantes A l’école de Drincham, nous avons deux maîtresses :
- l’enseignante d’élémentaire,
- l’enseignante de maternelle. La maîtresse d’élémentaire s’appelle Mme Papineau : elle a un chien, un chat, deux enfants ; elle habite dans une maison. Elle est très gentille, donne des explications qu’on comprend, aime que ses élèves travaillent bien, aide les petits et les grands. Elle les écoute et montre des choses très intéressantes. La maîtresse de maternelle s’appelle Mme Bellengier : elle a un chien, six chats, deux filles ; elle habite dans une ferme. Elle est très gentille aussi, aide les petits et même les grands élèves, les écoute aussi, explique plein de choses et décore beaucoup l’école avec les productions plastiques des enfants de sa classe.

Rédaction : Evan, Elisa, Inès, Louise, Héloïse, Mathis

* * * *

Les élèves de l’école ont travaillé sur un texte de Dame Sei Shōnagon, femme de lettres japonaise du Xème siècle.

Choses élégantes Sur un gilet clair, une veste blanche. De la neige tombée sur les fleurs des glycines et des pruniers. Un très joli bébé qui mange des fraises.

Choses qui ont un aspect sale. L’envers d’une broderie. L’intérieur de l’oreille d’un chat. Une foule de rats, dont le poil n’est pas encore poussé, qui sortent du nid, tout grouillants. Les points de coutures, à l’envers d’un vêtement de fourrure qu’on n’a pas encore doublé. Quan il fait sombre dans un endroit qui ne semble pas particulièrement propre.

Choses désolantes. Un chien qui aboie pendant le jour. Un brasier sans feu. Une maison où l’on n’offre pas de festin à celui qui a fait un long détour pour éviter de marcher dans une direction néfaste. Au changement de saison, c’est encore désolant.

Choses qui font battre le coeur. Des moineaux qui nourrissent leurs petits. Passer devant un endroit où l’on fait jouer de petits enfants. Se coucher seule dans une chambre délicieusement parfumée d’encens. S’apercevoir que son miroir de Chine est un peu terni. Un bel homme, arrêtant sa voiture, dit quelques mots pour annoncer sa visite. Se laver les cheveux, faire sa toilette, et mettre des habits tout embaumés de parfum. Même quand une personne ne vous voit pas, on se sent heureuse, au fond du coeur. Une nuit où l’on attend quelqu’un. Tout à coup, on est surpris par le bruit de l’averse que le vent jette contre la maison.

Choses que ne font que passer. Un bateau dont la voile est hissée. L’âge des gens. Le printemps, l’été. Le printemps et l’hiver. Sei Shonagon (XI ème siècle). Notes de chevet, éditions Gallimard. 1966

Voici les écritures poétiques qui ont réalisées à partir de ce texte

Les choses qui me mettent en colère : les bêtises de mon chien, ma sœur qui m’embête, mon chien qui aboie, quelque chose qui ne fonctionne pas, mon lapin qui tire son bac, mes chèvres qui donnent des coups de cornes dans le seau.

Les choses qui me font rire : mon lapin qui bouge son nez, mon père qui m’embête, la barbichette de ma chèvre, les blagues de ma sœur.

Les choses qui me rendent triste : quand quelqu’un de ma famille meurt, quand j’ai plein de devoirs, quand je repense à mon chien.

Vous trouverez ci-dessous le programme USEP mis en place en 2016 :

PDF - 68.3 ko
Rencontres USEP

Règlement intérieur de l’école  :

PDF - 181.3 ko
Règlement de l’école de Drincham

Compte-rendus des Conseils d’Ecole de l’école publique de Drincham :

PDF - 70.2 ko
compte rendu du 141015
PDF - 81.3 ko
compte rendu du 260216


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF